(8/10)

502493

Synopsis: Un jeune couple adopte un petit garçon orphelin dont les rêves et cauchemars prennent vie chaque nuit, lorsqu'il dort.

Incontournable du cinéma et des séries actuelles, Netflix produit ce film d’horreur  psychologique plutôt novateur et très efficace. Le cadre est familier, avec des aires de MAMA: un couple, en deuil de leur enfant, adopte un orphelin. Jusqu’ici rien de particulier, mais le couple va se rendre compte que cet enfant n’est pas ordinaire. En effet, lorsqu’il dort, ses rêves comme ses cauchemars se matérialisent. Si ce film se démarque des autres c’est par son scénario. Hormis l’aspect terrifiant de cet enfant dont les cauchemars s’animent, l’histoire est très bien travaillée et offre un contexte psychologique très original. Bourrée de liens entre la perte affective, la gestion du deuil et les différentes apparitions horrifiques, c’est plus qu’une simple histoire d’horreur mais une sorte de voyage au cœur des souffrances psychologiques. D’ailleurs le  film s’achève avec une explication pseudo rationnelle des évènements et une interprétation psychanalytique très touchante et déroutante à la fois. Ce dénouement apporte une explication originale à ces phénomènes, bien plus poussée qu’une « possession démoniaque ». 

502962

Bien que la qualité des effets visuels laisse parfois à désirer, Ne t’Endors Pas regorge d’images poétique ou démoniaques très originales et surtout très efficace. Ce film n’hésite pas à dépasser certaines limites en incluant de nombreuses scènes confrontant le couple à la mort brutale de leur enfant. Ces scènes très dérangeantes ne laisseront personne indifférent et apportent une profondeur  psychologique très sombre donnant beaucoup de relief à ce film. Bien que l’originalité du scénario et l’inclusion d’une certaine torture affective méritent des applaudissements, ce film aurait pu être grandement amélioré.  Tout d’abord, d’un point de vue visuel certains détails ratés désamorcent le sérieux et nuisent à l’ambiance noire qui est fil conducteur au film. De plus le choix des musiques paraît bâclé, en  effet dans de nombreuses scènes on ressent un manque de pertinence entre le visuel et le musical. Un travail plus approfondi sur les musiques aurait embelli la forme du film et en aurait fait une vraie pépite de l’horreur. De plus on regrette que le film soit si court (97 min) les évènements s’enchainent trop rapidement et bien que le rythme soit bon et régulier, il ne laisse pas de place au suspense. 

116455

Cependant ces quelques erreurs ne choquent pas et ne cassent pas la cohérence du film.C’est donc une belle production qu’a menée Netflix, ce genre de film apporte un souffle nouveau sur le cinéma horrifique en conservant les basiques et en évitant le piège du « énième film d’horreur plat ». Ne t’endors pas prouve qu’il est possible de mêler morale, horreur et profondeur psychologique. 

NE T'ENDORS PAS Bande Annonce VF (BEFORE I WAKE // 2017)

M.MOUCHE

$http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.content&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.comment&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.category&bid=1345206$>