18864887

Synopsis: Alaska, de nos jours. Au coeur de l'hiver, les habitants de la paisible ville de Barrow s'apprêtent à passer, comme tous les ans, un mois sans soleil. À la suite d'une série d'évènements étranges, Eben et Stella, les deux shérifs locaux, vont découvrir l'invraisemblable vérité. Un gang de vampires a investi la ville pour l'éradiquer de tous ses habitants. Eben, Stella et un petit groupe de survivants vont alors tenter de survivre jusqu'à l'aube...

 Adapté d'une série de comics et produit en grande partie par Sam Raimi, 30 Jours de Nuit place son histoire dans une ville isolée d'Alaska qui se voit privée de soleil tous les ans en hiver. On assiste alors à l'invasion d'un groupe de vampires, les derniers de leur espèce, qui s'apprête à profiter de l'aubaine propice, pour exterminer  le village.

18856493

C'est en dépassant un pitch qui tient sur un bout de tissu et une énième histoire de vampires, que l'on se plonge agréablement dans ce film corsé qui au final, se démarque en tout point de ces voisins fantastiques. Josh Harntnett (Penny Dreadful) et Melissa George (Mulholland Drive, cantonnée dans  des rôles de séries B ou téléfilms américains) depuis peu séparés, se retrouvent contraint de se serrer les coudes pour affronter une horde de vampires plus affamée qu'assoiffée. Et c'est justement dans cette nuance subtile que le film prend tout son intérêt. On assiste à une autre représentation du vampire caractérisé plus sous sa forme bestiale, plus mythifié, qui a remplacé ses deux crocs par deux rangées de longues dents pointues létales.

18856496

« Calfeutrez-vous... Ils approchent ! »

C'est donc sous un enchaînement d'actions, au final ,prévisible (apparitions, attaques, destructions ) que le réalisateur, David Slade, nous plonge dans une ambiance angoissante et totalement oppressante. Dès les premières minutes de film, on ressent clairement l'impossibilité des habitants à quitter leur village et on prédit l'enfer qu'ils vont vivre lors de cette hibernation sanglante. Les décors, très bien exécutés, participent à cette claustration ; le village de seulement quelques centaines d'habitants est construit autour d'une avenue bordée de lampadaires qui laissent derrière eux une immense étendue de vide telle la banquise  qui renforce d'autant plus l'immersion du spectateur. Néanmoins, le film (de presque deux heures) contient quelques longueurs et incompréhensions .Le film offre donc une belle prestation horrifique avec sa dose particulièrement généreuse de sang, de cris (on notera que sur certaines scènes, le cri de la victime remplace le son-off  ce qui procure un effet d’empathie immédiat).. Les vampire sont réalistes, de très bons seconds rôles, malgré une déviation ratée dans le scénario qui, quand le film se termine, laisse un petit goût amer sur une œuvre largement réussie.

30 Jours de Nuit (VF) - Bande Annonce

MATTHIEU EB.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

$http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.content&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.comment&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.category&bid=1345206$>

Paperblog