still-of-alan-parker-in-evita-(1996)-large-picture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cinéaste  marquant des années 80. Brillant réalisateur issu d’un milieu modeste  dans le Londres de 1944 ayant su tirer profit de ses multiples talents pour s’imposer dans le 7ème art. Il débutera sa carrière, comme beaucoup d’autres, dans la publicité (Collett Dickenson Pearce) vers la fin des années 60. Il réalisera plusieurs spots télévisés. Il va fonder en collaboration avec Alan Marshall producteur de cinéma, la Alan Parker Film Company en 1970. Commençant ainsi la réalisation de courts-métrages. C’est en 1978 qu’Alan Parker obtiendra la consécration de son talent avec la sortie de Midnight Express, entrant ainsi dans la Bible du 7ème art.  Son style de prédilection, à savoir le milieu musical, donnera naissance à quelques films sur le sujet, Fame, Pink Floyd the Wall, les commitments.

Director-Sir-Alan-Parker-008

Alan Parker recevra quelques distinctions de la part de son pays, notamment, en 1995, il devient commandeur de l'ordre de l'Empire britannique, puis il est anobli par le Prince Charles en 2002. Des films abordant des sujets autant différents les uns des autres, lui vaudront d’être nominé souvent, mais malheureusement jamais récompensé à juste titre. Certains d’entre eux marquant des générations entières, Midnight express, Birdy, Mississippi Burning, La vie de David Gale, Angel heart. La diversité de ses  scénarios va permettre à Alan Parker de travailler avec de grandes stars du cinéma. On se rappelle le duo inoubliable formé  de Willem Dafoe et Gene Hackman  dans mississipi burning, nous plongeant dans l’univers  du Ku Klux Klan des années 60. Nicolas Cage et Matthew Modine  dans Birdy , histoire de deux amis marqués par la guerre du Viêt-Nam , cherchant dans leur rêve un exutoire à leurs séquelles. Dans le registre fantastique, on retrouvera Mickey Rourke et Robert De Niro dans Angel Heart, histoire ténébreuse mêlant enquête et diable. Et plus tard Kevin Spacey et Kate Winslet à la poursuite de l’innocence d’un David Gale accusé de viol et de meurtre.

Sir Alan Parker

Même s’il se targue d’avoir été anobli pour faire plaisir à ses proches, il en reste pas moins un "Sir" du cinéma, il a toujours su impressionner par son style dramatique laissant sur son passage des traces indélébiles. C’est sans doute  grâce à sa façon de s’aventurer dans des endroits inconnus de lui, tout comme ses histoires, qu’il perçoit ses films comme le spectateur les  découvre. Monument du cinéma des années 80, il a donné une impulsion nouvelle au cinéma, en exportant la vision européenne, outre-Atlantique. Mal aimé et « mal traité » par la critique Française  malgré des succès incontestables, il n’en sera pas rancunier puisqu’il obtiendra plusieurs grand prix au « Festival de Cannes ». Divinité d’un cinéma passé, il est aujourd’hui important de s’en souvenir.

Filmographie:

 

2006

The Ice at the bottom of the world

2003

La Vie de David Gale

1999

Les Cendres d'Angela

1996

Evita

1994

Aux bons soins du Dr Kellogg

1991

Les Commitments

1990

Bienvenue au paradis

1988

Mississippi Burning

1987

Angel Heart

1984

Birdy

1982

L'Usure du temps

1982

Pink Floyd The Wall

1980

Fame

1978

Midnight Express

1976

Du rififi chez les mômes

 

Nomination à l'Oscar du meilleur film et du meilleur réalisateur en 1978 pour Midnight Express.

Grand prix lors du Festival de Cannes 1985 pour Birdy.

BAFTA du meilleur film en 1991 pour Les Commitments.

Golden Globe Award : Meilleur film musical ou comédie en 1997 pour Evita.

Fellowship Award au BAFTA Awards 2013

CHRISTIAN.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

$http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.content&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.comment&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.category&bid=1345206$>

Paperblog