-
29 mars 2016

[ critique ] (7.5/10) MARGUERITE & JULIEN par Laetitia G.

Synopsis: Julien et Marguerite de Ravalet, fils et fille du seigneur de Tourlaville, s’aiment d’un amour tendre depuis leur enfance. Mais en grandissant, leur tendresse se mue en passion dévorante. Leur aventure scandalise la société qui les pourchasse. Incapables de résister à leurs sentiments, ils doivent fuir… C'est un projet osé que Valérie Donzelli nous a présenté à Cannes cette année ; celui de l'adaptation libre d'un scénario entrepris par Jean Gruault pour François Truffaut, abandonné en cours de route. Lorsque la... [Lire la suite]

29 mars 2016

[ Film express ] ( 7/10 ) DONNE-MOI LA MAIN par Opus

Synopsis: Antoine et Quentin, frères jumeaux de 18 ans, décident, à l'insu de leur père, de se rendre à pied en Espagne afin d'assister aux funérailles de leur mère qu'ils ont peu connue. La route va mettre à nu leurs différences de manière insoupçonnée. Le film de Pascal Alex Vincent (Dans la forêt) est une réflexion sur la jeunesse et le passage de l'adolescence à l'âge  adulte. Le film est rempli de secrets que le spectateur doit élucider et interpréter à sa façon. L’introduction du film est plutôt surprenante. En effet le... [Lire la suite]
29 mars 2016

[critique] (10/10) DEMAIN par Opus

Synopsis: Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ? Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent sont partis avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l'éviter. Durant leur voyage, ils ont rencontré les... [Lire la suite]
Posté par DAMICORA à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mars 2016

[ critique] ( 7/10) SALAFISTES par Laetitia G.

Copyright Margo Films Synopsis:Un documentaire qui nous plonge au coeur du djihadisme au Mali. Il a été qualifié d'éclairant et essentiel mais également accusé d'être une propagande terroriste. On en a tellement entendu parler à sa sortie que le film Salafistes s'est retrouvé noyé dans tout ce qu'il y avait autour : la question de la violence au cinéma, de son aspect propagande ou non, de son interdiction aux mineurs ... Projeté au Festival International des Programmes Audiovisuels (FIPA) le documentaire de Lemine Ould... [Lire la suite]
Posté par DAMICORA à 15:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mars 2016

[ critique ] ( 7.5/10) STRICTLY CRIMINAL par Giannus le cactus

Synopsis: Le quartier de South Boston dans les années 70. L'agent du FBI John Connolly convainc le caïd irlandais James "Whitey" Bulger de collaborer avec l'agence fédérale afin d'éliminer un ennemi commun : la mafia italienne. Le film retrace l'histoire vraie de cette alliance contre nature qui a dégénéré et permis à Whitey d'échapper à la justice, de consolider son pouvoir et de s'imposer comme l'un des malfrats les plus redoutables de Boston et les plus puissants des États-Unis. Francis Ford Coppola, Martin Scorsese ou encore... [Lire la suite]
29 mars 2016

[critique*] GOOD KILL par Christian

  Synopsis:Le Commandant Tommy Egan, pilote de chasse reconverti en pilote de drone, combat douze heures par jour les Talibans derrière sa télécommande, depuis sa base, à Las Vegas. De retour chez lui, il passe l’autre moitié de la journée à se quereller avec sa femme, Molly et ses enfants. Tommy remet cependant sa mission en question. Ne serait-il pas en train de générer davantage de terroristes qu’il n’en extermine ? L’histoire d’un soldat, une épopée lourde de conséquences. La guerre coriace menée par la CIA contre le... [Lire la suite]
Posté par DAMICORA à 15:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 mars 2016

CINE EXPRESS - BANDE ANNONCE ORIGINALE DE L'EXORCISTE par Opus

Voici l'une des bandes annonces originales de L'Exorciste (1973), de William Friedkin, jugée bien trop dérangeante par la MPAA et interdite de projection à l'époque dans les cinémas américains. Le trailer, assez rare et plutôt efficace même 40 ans après sa réalisation .Rappelons pour l'occasion le niveau de classification de l'un des films les plus effrayants de l'histoire du cinéma : ***Photosensitive Epilepsy Warning*** - *** Attention si épileptique *** OPUS.  
26 mars 2016

[critique) (7/10) THE KING IS DEAD ! par Opus

Synopsis:Max et Thérèse forment un couple heureux et joyeux. Lorsqu’ils s’installent dans leur nouveau quartier, ils font la connaissance d’une famille sympathique d’un côté et de voisins... particuliers, de l’autre. De particuliers, ces derniers deviennent rapidement bruyants, puis insupportables pour finir par se révéler violents. La police est dépassée et l’avocat du quartier se borne à recommander l’usage de boules Quiès, si bien que Max et Thérèse décident de prendre le taureau par les cornes et se retrouvent avec un cadavre... [Lire la suite]
26 mars 2016

[critique ] ( 8/10 ) ROOM par Matthieu EB.

Synopsis:Jack, 5 ans, vit seul avec sa mère, Ma. Elle lui apprend à jouer, à rire et à comprendre le monde qui l’entoure. Un monde qui commence et s’arrête aux murs de leur chambre, où ils sont retenus prisonniers, le seul endroit que Jack ait jamais connu. L’amour de Ma pour Jack la pousse à tout risquer pour offrir à son fils une chance de s’échapper et de découvrir l’extérieur, une aventure à laquelle il n’était pas préparé. Doublement récompensé lors des Oscars et des Golden Globes, Brie Larson (Wiener-Dog,Crazy Amy) est l'une... [Lire la suite]
22 mars 2016

[critique] (7/10) DOCTEUR FRANKENSTEIN par Miss Pink

Synopsis:Le scientifique aux méthodes radicales Victor Frankenstein et son tout aussi brillant protégé Igor Strausman partagent une vision noble : celle d'aider l'humanité à travers leurs recherches innovantes sur l'immortalité. Mais les expériences de Victor vont trop loin, et son obsession engendre de terrifiantes conséquences. Seul Igor peut ramener son ami à la raison et le sauver de sa création monstrueuse. L’évocation du simple nom de Frankenstein provoque chez moi autant de curiosité que de réticence.Le mythe de cet être... [Lire la suite]