(6/10)

540499

Synopsis: Ben est un jeune et ambitieux avocat travaillant pour le cabinet dirigé par Abrams. Il se met en tête d'attaquer le dirigeant d'un important groupe pharmaceutique et se retrouve alors impliqué dans une spirale de chantage et de corruption. Une entrée brutale dans la cour des grands dont il ne pourra sortir indemne.

Assez étonnamment avec Manipulations nous avons un long-métrage à la croisée des chemins. Le film navigue entre une ambiance hitchcockienne et l'excellent Match Point de Woody Allen. C'est vrai, nous ramener à des références aussi fortes c'est déjà une réussite de la part du réalisateur Shintaro Shimosawa. Dommage que le film perde toute crédibilité avec un dénouement à l'emporte-pièce.

184717

Copyright Marco Polo Production

Durant pratiquement toute la durée du film on se régale avec des personnages difficilement saisissables. L'intention est certaine, Shintaro Shimosawa veut nous dire qu'il y a de la noirceur dans chaque être humain. Bien sûr tout le monde ne l'expose pas de la même façon et elle est souvent révélée devant des circonstances extraordinaires. Ici les personnages sont confrontés à un stress hors du commun, leur noirceur on est donc décuplée. Une noirceur qui pousse les protagonistes à élaborer des stratagèmes surprenants, mais surtout tordu.

183936

Copyright Marco Polo Production

Et impossible de parler de Manipulations, sans évoquer la présence de deux monstres sacrés tels que Anthony Hopkins et Al Pacino. Nous assistons tout de même à une rencontre magique. Tous deux dans un registre qui leur colle à la peau. C'est vraiment dommage que le long-métrage se dégonfle sur la fin. Entre surenchères de révélations, pas forcément nécessaire et faciliter scénaristique dans laquelle même ce pauvre Pacino et entraîner, tout en lui faisant perdre un brin de charisme. Si l'on veut être honnête, le dernier quart d'heure du long-métrage de Shintaro Shimosawa est une agonie. C'est vraiment dommage, puisqu’on a touché du bout des doigts et pendant plus d'une heure, du grand cinéma. Mais la chute nous donne l'impression que tout ceci n'était qu'un mirage.

MANIPULATIONS Bande Annonce (Al Pacino, Anthony Hopkins - Thriller, 2016)

GIANNUS LE CACTUS.

$http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.content&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.comment&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.category&bid=1345206$>