18987143

Copyright Chrysalis Films

Synposis: Oskar est un adolescent fragile et marginal, totalement livré à lui-même et martyrisé par les garçons de sa classe. Pour tromper son ennui, il se réfugie au fond de la cour enneigée de son immeuble, et imagine des scènes de vengeance. Quand Eli s'installe avec son père sur le même pallier que lui, Oskar trouve enfin quelqu'un avec qui se lier d'amitié. Ne sortant que la nuit, et en t-shirt malgré le froid glacial, la jeune fille ne manque pas de l'intriguer... et son arrivée dans cette banlieue de Stockolm coïncide avec une série de morts sanglantes et de disparitions mystérieuses. Il n'en faut pas plus à Oskar pour comprendre : Eli est un vampire. Leur complicité n'en pâtira pas, au contraire...

L'histoire de Morse nous emmène dans la banlieue de Stockholm en période hivernale. Dès les premières minutes, on aperçoit les différents personnages qui seront au centre l'intrigue. Au moyen de quelques scènes sobres, sans musique et sans dialogue, le réalisateur parvient à nourrir une forte envie de découvrir ce qui se trame dans ce lieu où tant semble paisible. Ensuite, on découvre Oskar, un jeune adolescent qui rencontre certaines difficultés avec ses camarades de classe. Solitaire et fragile, il garde une profonde animosité en lui. Il aime lire, en particulier les articles écrits dans les journaux concernant les disparitions et les meurtres qu'il découpe et garde en souvenir. Il semble vouloir éviter tout contact avec les autres êtres humains, à l'exception de son père à qui il rend visite régulièrement à la campagne.

18965538

Copyright Chrysalis Films

Un soir, il rencontre Eli, une mystérieuse jeune fille qui a déménagé dernièrement avec son père dans l'appartement situé à côté de celui d'Oskar et sa mère. Cette rencontre lui permet de découvrir les sentiments d'une relation amicale, qui deviendra presque amoureuse. Les récents événements qui secouent les habitants de cet région, avec la découverte de plusieurs corps sans vie, lèvent le voile sur la nature de sa nouvelle copine Eli. Morse n'a rien d'un film de vampire classique (bien que quelques scènes font références au mythe – le vampire qui craint la lumière naturelle, qui court sur les murs...). Le vampire est au centre de l'intrigue mais il permet, principalement, à Oskar d'évoluer et d'avancer dans sa quête personnelle. Dans ce récit fantastique, le réalisateur amène des thèmes qui touchent notre société actuelle tels que la fonction paternelle, la discrimination en milieu scolaire entre autres. Les splendides images d'un paysage enneigé recouvert d'hémoglobine, accompagnées par une bande-son envoûtante rendent ce film poétique. Ce qui est vraiment bluffant lors du visionnage de ce long-métrage, c'est le mélange de fantastique et de réel qui, après quelques minutes, nous fait oublier le côté surnaturel de l'intrigue. La sobriété des scènes permettent de s'immiscer complètement dans l'histoire qui nous paraît totalement plausible... Ce qui est très rare dans les films de ce genre et surtout très intéressant.Au final, un des seuls défauts du long-métrage se trouve dans le rythme qui, à quelques moments, traîne en longueur. Malgré cela, c'est captivant, élégant et très original.

Bande-Annonce V.O.S.T : MORSE

STARK

 $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.content&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.comment&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.category&bid=1345206$>

Paperblog