399447

Synopsis : Depuis les origines de la civilisation, Apocalypse, le tout premier mutant, a absorbé de nombreux pouvoirs, devenant à la fois immortel et invincible, adoré comme un dieu. Se réveillant après un sommeil de plusieurs milliers d'années et désillusionné par le monde qu'il découvre, il réunit de puissants mutants dont Magneto pour nettoyer l'humanité et régner sur un nouvel ordre. Raven et Professeur X vont joindre leurs forces pour affronter leur plus dangereux ennemi et sauver l'humanité d'une destruction totale.

Marvel toujours aussi influent dans le septième art, revient avec un nouveau volet de cette saga « cultissime ». Certains y appréciant leurs adaptations interminables tandis que d'autres y voient une pompe à fric. Les studios, dans un manque de créativité totale, arrivent cependant à en faire de véritables succès dominant le box-office à force d’éléments habilement travaillés pour attirer le spectateur. Dans ce nouvel opus on retrouve les personnages cultes d’une façon différente, à savoir : Tornade séduite par la puissance, Jean au summum de son potentiel, Scott à la découverte de ses talents etc., apportant ainsi de nouveaux aspects à la première saga X-men.Dans son scénario Marvel ajoute une dimension divine qui donne plus de profondeur au récit, ce lien biblique illustre admirablement et de façon pertinente, la tolérance, la différence et la peur de l’inconnu. Comme à son habitude, les studios ont tout misé sur des effets spéciaux époustouflants. 

497961

 Copyright Twentieth Century Fox France

L’un des points forts du film reste le concept de son introduction où l’on parcoure des couloirs temporels traversant les plaies historiques (Shoah, guerres, etc.).Mais malheureusement cela en reste là, le film après ne transcende plus, on assiste à un surenchérissement d’effets visuels indigeste et aveuglant, non pas par leurs qualités mais par l’abondance qui en saborde l’histoire. L’obsession du visuel efface l’aspect de  réflexion que l’on pouvait retrouver dans les précédents opus, une copie assez pâle en définitive. X-men apocalypse est un électron libre laissé à lui-même dans cette salade. La question se pose inévitablement quant à savoir où se trouve la continuité avec les autres X-men. Son décalage et ses incohérences semblent briser la première trilogie ou peut-être, si l’on tient compte du dénouement de X-men : Days of Future Past, y trouver une extension confuse. Quoiqu’il en soit x-men apocalypse ressemble à un divorce. Un simple divertissement.

4 RUMEURS SUR X-MEN: APOCALYPSE ! RDW #6

M.MOUCHE

 

$http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.content&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.comment&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.category&bid=1345206$>

Paperblog