043319_af

 

Synopsis :Ils sont jeunes, beaux, riches et rivalisent d'adresse machiavélique pour comploter des conquêtes amoureuses.Dans cette version moderne des "Liaisons Dangereuses", l'intrigante Kathryn Merteuil charge son perfide ami et double masculin, Sebastian Valmont, de séduire la vertueuse Annette Hargrove, dont les régulières déclarations sur les bienfaits de la virginité sont des agressions permanentes au systême de pensée de Mlle Merteuil.Ce challenge devient un pari, que Sebastian veut absolument gagner. Mais sa tentative de séduction ne produit pas les effets escomptés : il est séduit en retour par la jeune et jolie étudiante...

Pour son premier film Roger Kumble réinvente les Liaisons Dangereuses de façon contemporaine. Cette adaptation est une excellente façon de faire découvrir à beaucoup de personnes ce monument de littérature et d'apporter un nouveau regard pour les amateurs. Du point de vue cinématographique, ce film est très réussi mais il manque un peu de souffle et de travail dans beaucoup de scènes et de dialogues. Le contraste entre la pureté hypocrite et la vulgarité des personnages est souvent trop marqué donnant l'impression d'une caricature et donc d'un manque de sérieux.  Cependant l’adaptation contemporaine de ces personnages mythiques est très bien réussie, le choix des acteurs principaux est également très pertinent, notamment Sarah Michelle Gellar qui excelle autant en manipulatrice nymphomane qu'en hypocrite jeune fille prude. Ryan Philippe et Reese Whitherspoon sont aussi remarquables dans ce film et apportent la touche de tendresse qui sublimera le scénario. 

18812851

Copyright D.R.

L’ambiance créée, nous plonge dans l'envers du décor de cette jeunesse méritante des grandes universités américaines et reflète de façon très explicite toutes les formes de perversion et de décadence dans lesquelles beaucoup de jeunes peuvent tomber actuellement. Ce film se termine en apothéose, le retournement de situation est inattendu et visuellement génial ! Le choix de la musique (Bitter Sweet Symphony, The Verve) correspond très bien à ce passage et achève ce film avec brio. Cependant beaucoup d'aspects de cette production ne sont pas très bien exploités, les plans manquent d'originalité et parfois sont même bâclés ; les transitions ne sont pas toujours fluides et peuvent brusquer le spectateur ; beaucoup d'acteurs de rôles secondaires sont médiocres et certains dialogues sont plats et totalement inutiles au déroulement de l'histoire. 

18812850

Copyright D.R.

Le réalisateur ajoute une pointe d'humour à ce récit sordide avec des dialogues vulgaires et totalement décalés, ainsi qu'en ajoutant des personnages ridicules et amusants. On peut aussi déplorer la durée trop courte de ce film, une histoire si importante dans l'univers artistique méritait une adaptation plus longue permettant d'observer l'évolution des personnages de plus près, le récit se déroule trop vite et on est parfois perdu temporellement entre les différentes scènes. 

043319_ph2

La plupart de ces personnages sont très charismatiques, les acteurs les rendent encore plus attachants et on est vite pris dans le récit car il est facile de s'identifier à eux. On en vient même à avoir de la compassion pour Mertueil qui se montre pourtant diaboliquement antipathique mais dont l'intelligence et l'égoïsme forcent l'admiration pour ce personnage magistralement interprété par Sarah Michelle Gellar. Malgré ces quelques petites erreurs et son rythme accéléré, on peut dire que Roger Kumble marque très fort pour une première production et que Laclos n'a aucune raison d'avoir honte l'adaptation contemporaine de son chef-d’œuvre. Ce film plaît et ça n'est pas pour rien, on est bien loin d'une œuvre marquant l'histoire du cinéma mais la qualité est au rendez-vous.  

Cruel Intentions Trailer 1999

M.MOUCHE

$http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.content&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.comment&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.category&bid=1345206$>

Paperblog