369411

Synopsis: Laerte, talentueux violoniste, rêve depuis toujours d'intégrer l’orchestre symphonique de São Paulo. Dévoré par le trac, il échoue à l'audition et accepte à contrecœur d'enseigner la musique à des adolescents d’Heliópolis, la plus grande favela de la ville. Dans cet univers pourtant hostile, où gangs et dealers règnent en maîtres, Laerte va tisser des liens forts avec ses élèves, découvrir des talents insoupçonnés et changer leur vie à jamais.

La position du cinéma n’est pas seulement là pour relater les faits de notre société. Elle est aussi là pour élaborer un plan de compréhension sur les sujets abordés. J’entends que le cinéma  ouvre les portes closes de notre imagination afin de puiser  notre inspiration et ressenti. La meilleure façon d’y parvenir (souvent) est  le transfert du spectateur dans la peau  du personnage essentiel d’un long- métrage. L’une des méthodes les plus usitées consistant à l’apprentissage de la vie via la connaissance. Quel soit de nature éducative, professionnel, matériel, etc.…  on a recours fréquemment à une personne forgeant votre intellect par des méthodes de traverse. Empruntant la sagesse pour épanouir une conscience ankylosée, ledit quidam va raisonner sur ses propres expériences, obtenant ainsi des résultats au terme d’un « Battle inter-génération »palpitant.

022872

Copyright Jour2fête

L’un des premiers films que l’on pourrait évoquer est bien évidemment « Le cercle des poètes disparus » ou la prestation magistrale du regretté Robin Williams en professeur de lettres inculquant à ses élèves  de refuser les systèmes codifiés, ébranlera à tout jamais leurs vies. "Le club des empereurs" aussi qui voit un proviseur accomplir son métier de manière rude, en instruisant et façonnant le tempérament de ses élèves. Enfermé dans le  carcan du règlement, il se verra confronté à un élève défiant ses méthodes d’un autre temps.  Bien d’autres films pourraient venir étoffer ce thème. Ce qui nous amène au "Le professeur de violon" inspiré d’une histoire vraie au travers la pièce d’Antônio Ermírio de Moraes (Acorda Brésil) Qui  choqua le public pendant plus de 5 ans car touchant une plaie profonde du Brésil, l’éducation.

024903

Copyright Jour2fête

C’est dans la communauté d’Héliopolis où vivent plus de 120000 personnes, que l’institut Baccarelli par l’éducation musicale, essaye de donner une porte d’entrée dans la vie aux jeunes à risques. Démontrant qu’associer l’art de la musique à l’enseignement donne des résultats. Preuve en est de nos jours, puisque la création d’un orchestre a symphonique remporté la scène internationale. C’est la métamorphose vers l'espoir et la dignité. Le film peut paraître un peu convenu de prime abord avec ses nombreux clichés, vulgarité, violence, milieu social difficile, soulèvement d’une favela  etc... Prévisible aussi sur son aboutissant d’en sortir un du lot et surtout la prestation hors normes de Bach. 

023653

 Copyright Jour2fête

Le film de Sergio Machado se sert comme base de la déconvenue de son professeur à une audition pour renforcer le rapport avec des élèves en proie à un avenir plus qu’incertain. C’est sur la musique elle-même (quoique caricaturale) que le film fascine, n’hésitant pas à l’utiliser comme passerelle entre l’indigence et un monde meilleur,bien plus une évasion existentielle sporadique.Je pense notamment à la scène où l’on peut entendre du Bach tout de suite après une fusillade, scène qui ne laisse pas indifférent. Malgré un scénario « classique » l’émotion ne nous épargnera pas et à juste titre, faisant prendre conscience que le Brésil reste un pays où chacun mène un combat quotidien pour subsister jusqu’au lendemain. L’art devient une véritable échappatoire de l’esprit. En définitive Le professeur de violon, malgré son allégorie d’une civilisation en mal de vivre, est une ode à la musique qui en sort grandie. 

LE PROFESSEUR DE VIOLON Bande Annonce (2016)

CHRISTIAN.

$http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.content&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.comment&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.category&bid=1345206$>

Paperblog