106160

Synopsis : En 1854, trois femmes ayant perdu la raison sont confiées à Mary Bee Cuddy, une pionnière forte et indépendante originaire du Nebraska.Sur sa route vers l’Iowa, où ces femmes pourront trouver refuge, elle croise le chemin de George Briggs, un rustre vagabond qu’elle sauve d’une mort imminente.  Ils décident de s'associer afin de faire face, ensemble, à la rudesse et aux dangers qui sévissent dans les vastes étendues de la Frontière.

Sous ce western,à l'allure de road trip, se dissimule un drame psychologique poignant. Une plongée dans une époque où la vie était un combat quotidien et durant laquelle il était plus facile de sombrer dans la folie ou la dépression que de continuer à avancer. Un récit touchant merveilleusement bien interprété par Hilary Swank (Mary and Martha,Le Second souffle) et Tommy Lee Jones (Criminal - Un espion dans la tête,Mechanic Résurrection). Un duo qui fonctionne et qui nous permet de percevoir des sentiments à un niveau rare.

150403

Copyright Dawn Jones

Il y a de ces films qui vous touchent, qui savent appuyer sur le nerf de l'empathie. The Homesman fait indéniablement parti de ces films-là.Une Hilary Swank légitime dans sa prestation, justifiant son rang de grande actrice.Plus aperçue depuis l’inoubliable Million Dollar Baby, elle revient un peu enlaidie dans une interprétation magistrale de Mary Bee Cuddy vieille fille un peu aigrie par la vie au grand cœur. Un personnage fort et fragile à la fois. Loin de tout manichéisme, on est en admiration par les expressions de son visage donnant une réplique parfaite à ce vieux briscard deTommy Lee John. En dehors de sa sympathie,The Homesman est sa meilleure réalisation à ce jour. En vieux bougon attachant ,il offre un rôle de composition, sans trop de surprise certes,mais en adéquation avec le personnage.

040515

Copyright EuropaCorp Distribution

En plus de ces deux-là, la présence de James Spader (Shorts,Lincoln) est plutôt marquante, gloire du cinéma des années 90,les amoureux de fantastiques et plus précisément de Stargate seront ravis de le revoir. Tenant le petit rôle, avec brio, d'un personnage formidablement agaçant. Sans oublier l'apparition de Meryl Streep (Florence Foster Jenkins,Un été à Osage County),inutile de présenter,qui nous laisse un peu sur notre faim.

156965

Copyright Dawn Jones

Mais le vrai succès du film,c'est un scénario qui mêle,atmosphère oppressante,joie,tristesse ou encore nostalgie.On passe 2 heures à faire le yo-yo émotionnel. Et même si à un moment on commence à trouver ce voyage en calèche de fortune un peu long,le scénario reprend le dessus avec ses rebondissements.The Homesman est le film viscéral de Tommy Lee John, tenace dans son projet, il en sera également,co-scénariste et producteur.Après tout, on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même.

THE HOMESMAN Bande Annonce VOST (2014) HD

GIANNUS LE CACTUS.

$http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.content&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.comment&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.category&bid=1345206$>

Paperblog