18927879

Synopsis : Deux étudiants rentrent dans leur famille respective à l'occasion des vacances. Ils partagent la même voiture et tombent en panne sur une vieille route, complètement déserte. Très vite, ils sentent une présence étrange et menaçante autour d'eux. : Les fantômes de ceux qui ont péri sur cette voie viennent s'en prendre à eux...

Nous immergeons donc dans un road-trip estudiantins de plusieurs heures en plein hiver. L'ambiance est fraîche dans la voiture, mais le trajet se déroule normalement. Jusqu'à ce qu' « Il » décide de quitter l'autoroute pour prendre une petite route secondaire offrant, selon Lui, un point de vue magnifique. D'humeur déjà maussade, « Elle », devient suspicieuse au plus haut degré, doutant même des origines de « Il » et que le covoiturage ne soit qu'un prétexte. Mais un prétexte à quoi ?

18795459

Copyright Columbia TriStar Films

Wind Chill est un film d'épouvante, pas un slasher. Ici pas de tripes à l'air ou litres de sang déversés. Tout est dans le hors-champ, dans l'ambiance. Ce qu'on entend, ce qui passe à la limite du champ visuel des protagonistes laissent notre imagination faire le reste. Le scénario n'est pas le plus original qui soit, mais le traitement du film est honnête et laisse sur une impression de malaise lorsqu'arrive le générique de fin, ce qui est important dans un film d'épouvante. Perturbateur, Wind Chill laisse une empreinte profonde, remplissant parfaitement son rôle. Le spectateur se retrouve très rapidement complice de deux personnages. Cela permet de développer une vraie empathie avec chacun d'eux. Décortiquant leur vie dans un bon dosage, Grégory Jacob (Magic Mike XXL,Criminal) réussit le pari de nous rendre suspicieux ou compatissants pour nos étudiants.

18795465

Copyright Columbia TriStar Films

Emily Blunt (Sicario 2, Sicario, Edge of tomorrow) et Ashton Holmes (The Divide, A History of Violence) offrent une prestation convaincante, chacun dans leur domaine. Le huis clos de la voiture leur réussi à merveille, les montées de tension et les temps calmes sont bien dosés, jusqu'au final …La musique entêtante (Clint Mansell), colle très bien au thème et à l’atmosphère malsaine de l'ensemble .Un film d'épouvante plus qu'honnête qui ne se laisse pas indifférent.

Wind Chill (VF) - Bande Annonce

Sony Pictures At Home FR

GORDON SHUMWAY.

$http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.comment&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.category&bid=1345206$>

Paperblog