empty

Synopsis : Parce qu’elle a l’impression que sa mère défunte cherche à entrer en contact avec elle, la jeune Quinn Brenner se tourne vers Elise, un médium qui possède un véritable don mais refuse de l’utiliser depuis la tragédie qu’elle a vécue autrefois. Lorsque Quinn est attaquée par une entité malveillante, Sean, le père de la jeune fille, supplie Elise de les aider. Secondée par deux parapsychologues, Tucker et Specs, Elise accepte alors de tenter d’entrer en contact avec les morts. Forcée de s’aventurer dans les tréfonds de l’au-delà pour protéger Quinn, Elise va affronter le pire ennemi qu’elle n’ait jamais rencontré : un démon dévoreur d’âmes…

 Ce troisième opus de la franchise se veut être le prémice des deux autres.  La thématique  du film de genre va se mettre en place très rapidement et se scinder en deux parties distinctes.  La cause à effet de cette division va entrainer le film dans le même schéma. A savoir une partie préambule, que j’appellerai «  la phase suggestive » et une seconde partie que je nommerai «  la phase démonstrative ».Etudions la première  partie qui suit un processus où la tension va monter crescendo.  La peur  est partout, le « jump scare » est utilisé à bon escient  et on est fasciné par l’avancée pas à pas de l’emprise maléfique dont va être victime  Quinn Brenner (Stefanie Scott qui s’est enfin libérée des films à «  acnés », Jessie,Amennemis,sex friends). Leigh Whannell  dont c’est le premier film, signe aussi le scénario d’Insidious chapitre 3.  L’atmosphère, de nature oppressante, utilise les différents procédés propres à l’effroi, silhouette dissimulée, la chambre comme lieu de tourments, jeux d’ombres, sons bizarres, bruits dans les murs, autant de clichés tel que les paranormal activity, les bonnes versions. 

19704585

On est envouté et effrayé par l’approche très réaliste des scènes qui ce succèdent méthodiquement pour nous attirer vers l’engrenage infernal où la jeune protagoniste va sombrer, le seuil de l’enfer. Cette première partie est prometteuse pour la suite. Le jeu d’acteur reste plausible, le scénario malgré quelques faiblesses (notamment les stéréotypes de la mère décédée récemment, le père débordé) est bien ficelé. Le spectateur ne sera pas libre, il sera perpétuellement orienté  par le réalisateur. C’est dans une  ambiance où les couleurs sont de natures lugubres  que cette tranche du film va prendre fin.  Quinn Brenner est à demi-possédée.

« Insidious insinue un désastre latent » 

 

19751185

Alors va débuter notre deuxième étape avec une scène dite « transitoire » ou la médium (Lin Shaye, habituée à fréquenter les entités de tout genres, Insidious 2, Ouija,The signal), va faire un aller-retour du côté obscur pour se retrouver confrontée à son propre démon. Et là, le film va commencer à chanceler pour ne pas dire couler. Les acteurs perdent en crédibilité, l’ajout de moments d’humour va plomber le climat. L’arrivée d’un duo de parapsychologues tout droit sortie de SOS fantômes va tout gâcher.  Le film va alors prendre une direction tout à fait irrationnelle, on se retrouve au milieu d'un reboot de Poltergeist . L’effet dit de « démonstration » est totalement dénué de bon sens et pas du tout à-propos.  La médium voyage du côté des ténèbres et  voit sa force décupler (c’est pas sans rappeler la série des Freddy), la narration devient risible. Les deux acolytes du paranormal réussissent à eux seuls l’exploit de détruire tout ce qui restaient de fiable. Que penser de la fin digne d’une comédie……. On imagine facilement l’emprise de la major sur la direction du film. 

19704587

Que penser d’Insidious 3 si ne n’est que cela aurait pu (aurait dû)  être un sensationnel film de peur et le meilleur opus de la série. Mais malheureusement, à l’arrivée cela reste un bon long métrage, agréable à regarder. Sans surprises, pas novateur, il ne révolutionne pas le genre. Une impression de gâchis nous envahi.

 

Insidious : Chapitre 3 - Bande-annonce 2 - VF

CHRISTIAN.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

$http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.content&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.comment&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.category&bid=1345206$>

Paperblog